Près de Rennes. Les gendarmes mettent un terme à une série de 14 cambriolages

Le duo de cambrioleurs, dont un âgé de 14 ans, a totalisé près de 14 cambriolages sur les secteurs de Saint-Gilles et Iffendic. Et également volé une voiture. Ils ont été interpellés mercredi dernier par des gendarmes qui avaient engagé d’importants moyens.

E58eab420ac53ccf4fc067d0185f224a pres de rennes les gendarmes mettent un terme une serie de 14 cambriolages 0

Les faits avaient été portés à la connaissance des gendarmes de la compagnie de Montfort. La semaine dernière, trois habitations sont cambriolées dans la commune de Saint-Gilles. Dans l’une d’elles, les cambrioleurs font main basse sur tout ce qu’ils peuvent trouver à l’intérieur et aussi sur une Ford Kuga dont ils découvrent les clés.

Les gendarmes décident alors de mettre un dispositif de surveillance dans le secteur et les patrouilles ont le signalement du véhicule volé.

Mercredi dernier, vers 13 h, une patrouille repère la Ford à Montfort-sur-Meu et tente de l’intercepter. Mais les cambrioleurs appuient sur l’accélérateur et foncent sur les routes de la commune. Pas question pour les militaires de continuer la poursuite au risque de provoquer un accident.

40 gendarmes mobilisés

 

Quelques minutes plus tard, le véhicule volé est signalé roulant à grande vitesse entre l’Ermitage et Breteil. Les gendarmes décident de mettre en place un barrage à Breteil. Les voleurs vont alors décider d’abandonner leur véhicule et s’enfuient à pied. Les forces de l’ordre vont alors déployer une quarantaine de militaires, les experts de la cellule criminelle ainsi qu’un hélicoptère. Des effectifs des compagnies de Montfort-sur-Meu et de Rennes qui vont débusquer les fuyards un peu avant 14 h. Un jeune de 19 ans et un mineur de 14 ans déjà connus de la justice.

Mais surtout, les gendarmes vont découvrir dans leur véhicule un butin assez impressionnant. Une dizaine de téléphones portables, deux consoles de jeux, trois tablettes, des bijoux, du matériel hi-fi ainsi que 2 500 € en liquide.

18 mois de prison dont 12 mois ferme

 

Les gendarmes découvriront que ces objets proviennent de sept cambriolages commis mercredi matin sur la commune d’Iffendic. Ils seraient à l’origine de près de 14 cambriolages.

Le mineur à l’issue de sa garde à vue a été placé dans un centre éducatif fermé. Quant au majeur, il a fait l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel hier mardi. Il a été condamné à 18 mois de prison dont six mois avec sursis. Il a été écroué à l’issue de l’audience.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire