Où installer mon détecteur de fumée

Choisir son détecteur de fumées

Retrouvez notre gamme de détecteur de fumées ici

Quel modèle choisir ?

Les détecteurs de fumée doivent être labélisés NF EN 14604, une norme qui garantit la double certification européenne (CE) et française (NF). 

Ce marquage n’est pas à prendre à légère : sur les centaines d’appareils mis sur le marché, près d’une trentaine ont été déjà été retirés de la vente, pour dysfonctionnement grave.

 

1 an, 5 ans ou 10 ans ? A quel prix ?

AngelEyes® , FireAngel®… il existe plusieurs marques reconnues sur le marché. Evitez les appareils 1er prix vendus une dizaine d'euros voir moins.    Le prix d’un bon détecteur revient entre 15 et 30 euros. Vous pouvez aussi opter pour un appareil équipé de piles au Lithium : ils sont, certes un plus coûteux, entre 25 et 35 euros), mais leurs piles ont une durée de vie entre 5 ans et dix ans.

 

Pour quel type de logement ?

Logements familiaux

Votre détecteur de fumée AngelEye® ou FireAngel satisfait aux exigences pour logements familiaux neufs ou anciens, il peut également être utilisé dans des appartements et des studios, sous réserve qu’il satisfasse aux mêmes conditions que pour une résidence familiale; Cependant, il doit idéalement déjà exister un système principal de détection d’incendie pour les zones communes, comme les couloirs et les paliers. 


Mobile homes, camping-cars et caravanes

Ce détecteur de fumée convient pour être installé dans les mobile homes, camping-cars et caravanes. Ce détecteur de fumée n’est pas conçu pour une utilisation non résidentielle, commerciale ou industrielle quelconque, ni pour une application quelconque autre que celles décrites ci-dessus. 

Où installer mon détecteur de fumée ?

Dans quelles pièces installer les détecteurs ?

70% des incendies mortels se produisent durant la nuit.

Les détecteurs de fumée vous réveillent et vous font gagner de précieuses minutes qui peuvent vous sauver la vie. Installez au moins un détecteur par niveau et zone de couchage et idéalement dans chaque pièce à vivre et chaque chambre ou leur couloir d'accès.

Detecteur fumee emplacements recommandes

 

Emplacement à éviter pour installer votre détecteur de fumée.  

Dans la cuisine à cause des fumées de cuisson.

Dans les salles de bain ou le taux d'humidité est trop important.

Dans une pièce où la température peut être inférieure à 4° ou supérieure à 40° C comme une buanderie, une remise ou un garage.

Dans des endroits très humides.

Dans les pièces poussiéreuses comme une remise ou un garage. Privilégiez un détecteur de chaleur.

Dans les espaces insuffisamment ventilés ou trop ventilés (à proximité d'une porte, d'une fenêtre, d'un ventilateur ou climatiseur.

Aux emplacements difficilement accessibles: vous devez pouvoir tester votre détecteur une fois par mois.

L’emplacement des détecteurs de fumée dans un appartement ou une maison.

Le meilleur emplacement pour un détecteur de fumée est au centre du plafond, au milieu de la pièce

 

En cas de montage au plafond, il est impératif d’installer votre détecteur à 30 cm minimum des murs, cloisons, poutres ou autres obstacles.

 

Vous devez absolument évitez les angles qui refoulent la fumée.

 

Le détecteur ne doit pas se trouver à moins de 50cm d'un luminaire, source de chaleur.

 

En cas de montage mural (vraiment si vous n'avez pas d'autre possibilité), il est conseillé d’installer votre détecteur à 30 cm du plafond. 

 

Si le plafond et le mur sont en biais (mansarde), il est conseillé d’installer le détecteur de fumée à environ 1 mètre du sommet de la pente.

Emplacement d un daaf

Comment installer votre détecteur de fumée ?

 

Votre détecteur de fumée vous sera livré dans une boite contenant :

 

  • 1 détecteur de fumée NF.
  • 2 piles ou accus selon le modèle.
  • 1 support de fixation amovible qui facilite l'entretien et le changement de piles.
  • 2 vis et 2 chevilles.
  • 1 notice d’instruction en français.
  • 1 certificat à remettre à votre assureur.

Detecteur de fumee angeleyes

​Instructions de montage:

Retirez le support de fixation du détecteur en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Placez le support à l’emplacement prévu et marquez au crayon l’emplacement des trous de fixations.

Procédez au perçage en utilisant une mèche  adaptée au matériau et au diamètre de la cheville (inscrit sur la cheville).

Utilisez les 2 vis et les 2 chevilles et fixez solidement le support (attention au serrage pour ne pas casser le support) ne pas utiliser de visseuse !

Installez la pile dans le détecteur de fumée avant montage car les tenons de sécurité empêchent le montage sans piles.

Fixez le détecteur sur le support en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’au verrouillage de celui-ci.

Procédez au test de votre détecteur de fumée, en appuyant sur le bouton « TEST ».

 

Note : Cet article complète la notice d’instruction mais ne la remplace EN AUCUN CAS. Merci de vous reporter à la notice d’instruction fournie avec le détecteur de fumée.

Comment entretenir votre détecteur de fumée ?

Vérification du bon fonctionnement de l'alarme de votre détecteur de fumée :

Chaque mois, il  faut vérifier votre Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée.

Appuyer sur le bouton « TEST » de  votre DAAF. L’alarme du détecteur de fumée doit alors se déclencher. Si ce n’est pas le cas, vous devez procéder au changement de la pile. Si malgré ce changement, votre Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée ne fonctionnement toujours pas, changez-le !

 

Entretien et maintenance de votre détecteur de fumée :

Chaque mois, nettoyez votre Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée, afin d’éviter l’accumulation de la poussière et de la saleté et ainsi vous garantir une protection maximale. Nettoyez délicatement l’ouverture de votre DAAF à l’aide d’un aspirateur muni d’un embout brosse. Et nettoyez le en passant soigneusement un chiffon sur toute la surface sans utiliser de produit abrasif.

Cet entretien aura pour effet de permettre une détection incendie plus rapide. Plus les fentes du détecteur de fumée sont obstruées par la poussière, plus le temps de détection sera long !

 

Changer la pile de votre détecteur de fumée :

Les Détecteurs Avertisseurs Autonome de Fumée fonctionnent à l’aide d’une pile ou d'un accu qui ont une durée de vie variable selon la qualité des piles et le modèle de DAAF.

  • Tous les ans environ, si votre DAAF est équipé d’une pile alcaline.
  • Tous les 5 ans environ, si votre DAAF est équipé d’une pile lithium ou 2 piles alcalines.
  • Jamais si votre DAAF est équipé d'une pile lithium scellée d'une durée de vie identique à celle du détecteur soit 10 ans.

Dans tous les cas la durée de vie de la pile est celle garantie par le constructeur.

Les modèles FireAngel et AngelEyes disposent d'un système d'alerte batterie(s) faible(s): il faut absolument effectuer le changement de la pile de votre détecteur de fumée, dès que ce dernier émettra une alerte de fin de vie de la pile !

 

Vérification du système de détection de fumée :

2 fois par an environ, il est conseillé de tester votre détecteur de fumée en simulant un début d’incendie, grâce à une Bombe Test Aérosol. En effet, ce produit permet de tester régulièrement le bon fonctionnement de la cellule photo-électrique de celui-ci (le bouton test ne permet que le test de la pile et de la sirène).

Ce test permet de vous assurer que le circuit, l’alarme, l’alimentation mais surtout la ou les cellules de détection de votre détecteur de fumée fonctionnent et que ce dernier détecte la moindre trace de fumée dans l’air. Ce produit simule les vraies conditions de fumée d’un incendie et permet ainsi de tester l'ensemble du dispositif de détection.

Il est vivement recommandé, pour effectuer cette vérification, de ne pas allumer un morceau de papier, carton, cigarette,… pour simuler la fumée, pour des risques évidents !

 

Où installer votre détecteur de Chaleur ?

Ils complètent un système de protection contre les incendies qui comprend également des détecteurs avertisseurs de fumée autonomes.

Certains modèle sont équipés de la double technologie de détection fumée et chaleur comme les détecteurs FireAngel® termoptek.

 

Les détecteurs-avertisseurs de chaleur sont plus adaptés aux zones telles que les pièces avec chaudière, les cuisines, les laveries et les garages où la poussière, les émanations et l’humidité peuvent provoquer le déclenchement d’alarmes intempestives des détecteurs-avertisseurs autonome de fumée.

Où installer mon détecteur de monoxyde de Carbone ?

Un détecteur de monoxyde de carbone ne remplace pas à un détecteur de fumée ou à un détecteur de gaz.

Installez au minimum un détecteur de CO dans chaque pièce comportant un appareil à combustible, source de CO : chaudière, poêle, inserts......